L'EMA Vendée vous plonge au coeur d'un métier

Community manager

Fiche métier Community Manager

Community manager

Quel est le rôle du community manager ?

Le rôle du community manager est de développer la présence et la notoriété de sa marque sur Internet. Pour ce faire, il/elle anime les réseaux sociaux de son entreprise, publie du contenu, répond aux commentaires de sa communauté et écume les forums en rapport avec le secteur d’activité de sa marque. Il/elle aura en amont défini les cibles que son entreprise veut atteindre et planifié un planning de publications. Son but est de fédérer une communauté, de préférence active (likes, commentaires, repost), mais aussi de s’assurer que les règles de bonne conduite soient respectées en son sein. Le/la Community Manager se doit aussi d’effectuer une veille constante sur les réseaux sociaux et leurs dernières tendances. Il/elle tient aussi un rôle d’analyste, puisqu’il/elle évalue constamment l’impact de sa communication sur les réseaux sociaux, afin de l’adapter au besoin.

Quelles entreprises recrutent des community managers ?

Un(e) community manager peut exercer au sein d’une agence de communication, ou directement chez l’annonceur en fonction de sa taille et de ses besoins, en freelance ou pour le compte d’une personnalité publique.

Quelles sont les qualités et compétences requises ?

La curiosité et le goût pour le contact humain sont deux qualités très appréciées pour ce poste, au même titre que l’organisation et la capacité d’analyse. La créativité et la force de proposition sont aussi deux qualités reconnues dans le domaine. Enfin, les meilleurs Community Managers font preuve de diplomatie et d’une importante réactivité.
Quant aux compétences attendues chez un community manager, on retrouve une connaissance accrue de la culture web et des règles du référencement, mais aussi des capacités orthographiques et syntaxiques irréprochables. Le poste nécessite aussi des connaissances en marketing et communication, ainsi que la capacité à créer du contenu sur Internet (visuels, articles, vidéos…). Enfin, les capacités graphiques et la maîtrise de l’anglais sont des atouts non-négligeables.

Quelles sont les principales missions du community manager ?

Les principales missions du community manager sont :
• La conduite de veille concurrentielle, commerciale, e-réputation
• Le développement de la présence web et de la notoriété de sa marque
• La participation au développement de la stratégie de communication
• La réalisation d’un planning prévisionnel de publications
• La création de contenus
• L’analyse des résultats obtenus et la production de rapports statistiques.
• L’interaction avec sa communauté (commentaires, reposts)
• La fidélisation et la fédération d’une communauté

Community manager

Quelles sont ses perspectives d’évolution ?

Les perspectives d’évolution du community manager sont multiples mais dépendent de la structure de son entreprise. Il/elle peut notamment aspirer à devenir responsable de la communication numérique, chef de projet web, ou encore responsable de la marque en ligne. De plus, le community manager a la possibilité de se spécialiser dans des domaines tels que le e-commerce ou la publicité par exemple.

Comment devient-on community manager ?

Le poste de community manager est accessible aux niveaux bac+3 et bac+5. Afin d’occuper ce poste, il est préférable d’avoir suivi un cursus en communication, marketing, journalisme ou traitant des relations publiques. Cette profession est aussi accessible aux autodidactes ayant réussi à prouver leur capacité à fédérer sur les réseaux, ou via leur connaissance accrue d’un secteur d’activité précis. À l’EMA Vendée, les cursus qualifiants pour ce poste sont le Bachelor Développement Commercial et Marketing – Parcours web digital – Communication, ainsi que les Mastères de Management Spécialisés en Alternance Communication & Digital – Parcours Approfondissement Techniques Web et Communication & Digital – Parcours Communication 360°.

Combien gagne un(e) community manager ?

Le salaire du community manager dépend de la taille de l’entreprise qui l’emploie et de sa communauté, mais on peut citer les chiffres qui nous sont donnés par Apec.fr, à savoir :
Jeune diplômé : entre 25 et 30 k€ bruts annuels
Jeune cadre : entre 30 et 40 k€ bruts annuels
Cadre confirmé : entre 40 et 60 k€ bruts annuels

 

Revenir à l'accueil