Covid – L’alternance ne connaît pas la crise

Le nombre de contrats d’apprentissage ou de professionnalisation n’a jamais été aussi élevé qu’en 2020, en pleine crise sanitaire. Vous trouvez ça paradoxal ? On vous explique tout dans cet article.

500 000 contrats d’alternance en France en 2020, un record !

L’alternance a le vent en poupe. Autrefois cataloguée « voie de garage », essentiellement destinée aux filières professionnelles, cette formule d’enseignement mêlant apprentissage théorique à l’école et mise pratique en entreprise s’est démocratisée et ouverte aux formations supérieures. L’EMA Vendée – Nantes en a été l’un des précurseurs en Pays de la Loire en proposant de l’alternance dans tous ses cursus post-bac dès sa création en 2006.

alternance
 

Au niveau national, si la croissance du nombre de contrats d’apprentissage était régulière depuis le début des années 2000, elle a explosé en 2020 avec 40% de contrats de plus qu’en 2019, soit environ 500 000 contrats contre 353 000*. Le tout en plein Covid…

8 000 € de prime pour l’embauche d’un alternant, du jamais vu

Pourtant, les signaux à la sortie du premier confinement en mai 2020 n’étaient pas vraiment encourageants : beaucoup d’étudiants en recherche d’un contrat d’alternance, peu d’offres de la part des entreprises, pas de visibilité sur l’évolution de l’épidémie et donc peu de recrutements.

En juillet 2020, le gouvernement ayant pris la mesure des difficultés rencontrées par les jeunes, a lancé le plan 1 jeune – 1 solution comprenant de nombreuses mesures parmi lesquelles des aides conséquentes pour relancer l’alternance. Il a en effet été décidé que, pour tout recrutement d’un jeune en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage, les entreprises percevraient une prime de 8 000 €**. De ce fait, le recours à l’alternance n’a jamais été aussi peu coûteux pour les entreprises. Et elles en ont donc largement fait bénéficier les étudiants ! Cette prime a d’ailleurs été prolongée jusqu’à fin 2021.

alternance

À l’EMA, de belles perspectives pour 2021

De son côté, l’EMA Vendée – Nantes a également bénéficié de ces mesures. En effet, en 2020, le taux de placement de nos étudiants en entreprise a été meilleur qu’en 2019. Et les perspectives pour 2021 sont excellentes. Au 21 avril, notre Département Entreprises a déjà collecté 38% d’offres d’alternance de plus qu’à la même date l’an passé.

De plus, notre établissement est désormais en mesure de recourir au contrat d’apprentissage en plus du contrat de professionnalisation et de la convention de stage alterné, ce qui ouvre de nouvelles possibilités avec des entreprises ou institutions recrutant leurs alternants exclusivement par ce biais.

Si l’on ajoute à ces éléments notre processus complet d’accompagnement proposé aux étudiants dans le cadre de leur recherche d’alternance, le taux de placement en entreprise pourrait encore battre un record à l’EMA…

Alors, étudiants, entreprises, n’hésitez plus à vous tourner vers l’alternance !

Contactez-nous au 02 28 85 34 81 pour plus d’informations.

*Source : travail-emploi.gouv.fr
**Aide versée à toutes les entreprises de moins de 250 salariés pour l’embauche d’un alternant de 18 à 29 ans. Sous conditions pour les entreprises de plus de 250 salariés

alternance